newts@noos.fr

Newt Hinton Ensemble
chez Livingston, Boite 9
89 rue St. Fargeau
75020 Paris

Pigs in Space

The Projected Newt Hinton Tour in an Airship from Rotterdam to Porto, Spring 2010

Critical Acclaim for the Newt Hinton Ensemble
Neuem Theater (Munich), October 1996
“Aventures subtiles en musique”

ADevantgarde: Le Newt Hinton Ensemble au Neuem Theater

"Asseyez-vous, ecoutez bien et appreciez ces moments de surprise!" C'est ce que veut le Newt Hinton Ensemble, qui a joué hier dans le cadre--concu d'une maniere excellente--du ADevantgarde-Musikreihe au Neuem Theater (Munich).

Le programme était distribue a la fin du concert, les moments de surprise etaient partout. La musique nouvelle est une aventure menant qui sait ou..? C'est tentant.. A coté des oeuvres des grands maîtres de la musique contemporaine, il y a des morceaux pas connus, comme les miniatures compactes de Newt Hinton lui-même, compositeur americain mort a l'age de 46 ans en 1994, dont l'ensemble tire son nom. Avec les instruments tels que le cor des Alpes, le saxophone, l'accordéon, la flûte, le basson et les percussions; la voix d'un haute-contre mène l'ensemble Newt Hinton dans des mondes sonores bizarres et merveilleux. Quelquefois doux, puis tout de suite tendu comme une nuit froide d'hiver.

D'un coté, "Bark in my Brain" du membre de l'ensemble Eric de Clercq, qui met le bandonéoniste en conversation érotique avec un cymbalum tres fort. De l'autre, le classique de Duke Ellington, "Caravan", accompagné par des explosions purement avant-gardistes de tout l'ensemble, tandis que voix, violoncelle et flûte, dans "temA" de Helmut Lachenmann (1968), plongent dans les vallées subtiles des sons elementaires. Le public peut deviner, jouer, écouter et suivre ses pensées, tout en s'amusant énormement avec la musique nouvelle.

--15. November 1996
Abendzeitung, München.

Mit Musik subtil überrumpeln

ADEvantgarde: Das Newt Hinton Ensemble im Neuen Theater

Feste Erwartungshaltungen wollen sie erst gar nicht zulassen. Hinsetzen, hinhören und sich überraschen lassen ist gefragt beim Newt Hinton Ensemble, das jetzt in der vorzüglich konzipierten ADEvantgarde-Musikreihe des Neuen Theaters gastierte. Programmzettel nebst Aha-Effekt gab’s erst am Ende, Ah!- und Oh!-Erlebnisse schon während des Konzerts.

Neue Musik als Überrumpelungs-Abenteuer: Die Sache hat Reiz. Neben Werken von alteingessenen Großmeistern stehen Stücke weithin unbekannter Komponisten -- wie etwa die sperrigen Miniaturen des Ensemble-Namensgebers Newt Hinton, eines Amerikaners, der 1994 nur 46 järig starb.

Mit Instrumenten wie Alphorn, Saxophon, Akkordeon, Flöte, Fagott, Schlagzeug und der ätherischen Stimme eines Countertenors führt das Newt Hinton Ensemble in kuriose Sound-Welten, mal zart, mal klirrend-reibungsvoll. Da tritt in “Bark in My Brain”, einem Stück des Ensemble-Mitglieds Eric de Clercq, ein Bandoneon in einen schwer-atmenden Dialog mit dem Scheppern eines Zymbals. Da kratzt Duke Ellingtons “Caravan”--Klassiker mit Saxophon-Geschnatter und wilden Ensemble-Ausbrüchen die Kurve zur Avant-garde. Da tauchen Stimme, Cello und Flöte in Helmut Lachenmanns “temA” von 1968 in die subtilen Tiefen leisester Elementarlaute ab.

Das Publikum kann rätseln, lauschen, nachsinnen. Und hat dabei auch noch unerhörten Spaß an neuer Musik.

--Roland Spiegel
15. November 1996
Abendzeitung, München



Les Musiciens
Serge Bertocchi saxophones
Saxophoniste, soliste, chambriste, improvisateur, pédagogue, né à Albertville (Savoie). Un penchant pour les formations de petite taille, le solo, les rencontres les plus diverses, les musiques novatrices et les fortes personnalités. Premiers prix du CNSMDP et des concours d'Aix-les-Bains et Valence Cofondateur des ensembles Xasax, Ars Gallica et du 5tet de Yochk'O Seffer.

Eric de Clercq composition, électronique
Compositeur néerlandais, Eric de Clercq est venu à la musique contemporaine après des années de formation dans la musique rock expérimentale. Grâce à l'influence de Luigi Nono, il s'est intéressé à la musique électronique, et gagne en 1986 un prix au concours d'électroacoustique de Bourges. Il fait partie du Trio Strakke Lucht.

Sophie Deshayes flûtes
Son goût pour l'éclectisme des langages contemporains l'amène à suivre les cours d'Histoire de l'Art de l'Ecole du Louvre en complément de ses études musicales auprès de Pierre-Yves Artaud, Robert Aitken et Aurèle Nicolet. Partenaire des Ensembles Sic et Sillages, elle collabore également avec les Ensembles l'Itinéraire et Court-Circuit. Elle enseigne à l'ENMD de Yerres.
Erik Langeveld basson, contrebasson
Il étudie le basson et le contrebasson au Conservatoire de Rotterdam. Il joue dans divers ensembles, dont Delta Ensemble, Trio Strakke Lucht, et le trio de bassons "Trio Très Triste". Il a été bassoniste solo au sein du Bangkok Symphony Orchestra pendant la saison 1990-1991. En 1993, il a organisé le festival de la société Internationale des Anches doubles.
Guy Livingston piano
Diplômé de l'Université de Yale, New England Conservatory of Music, et du Conservatoire Royal des Pays-Bas ; il a remporté des prix aux concours Gaudeamus, Pescara et Sitges. Pour son dernier projet intitulé "Sixty seconds for piano" il a commandé des miniatures à soixante compositeurs, dont Louis Andriessen, Moritz Eggert, William Bolcom, Annie Gosfield, Elliott Sharp...
Lutz Mandler trompettes, cor des Alpes et didjeridoo
Né à Giessen (RFA), il a étudié la trompette au Peter-Cornelius-Konservatorium de Mayence puis avec le professeur Malte Burba à l'université de Cologne. Il est depuis 1984 professeur de trompette à la Faculté de musique de Mayence. Il collabore avec différents ensembles tels que le Basel Sinfonietta, Le Mainzer Kammerorchester et l'ensemble H.
Pierre-Stéphane Meugé saxophones, alto
Etudes au CNR de Strasbourg, piano, saxophone, alto, contrebasse, harmonie, contrepoint, analyse, direction d'orchestre. Professeur au CNR de Strasbourg 1985-1989. Professeur aux Ferienkurse für Neue Musik de Darmstadt (1988-1994). Membre soliste résident au Klangforum de Vienne depuis 1995. Cofondateur du quatuor Xasax (1991). Concerts en soliste au Japon, en Russie, Ukraine, Kirghistan, Tatarstan, aux Etats-Unis et en Europe.
Nora Mulder piano, cymbalum
Elle a reçu le prix d'interprétation "Vitvoerend Musicus" au Conservatoire de Rotterdam. Elle a suivi les cours de Claude Helffer à Paris, grâce à la bourse de la fondation"Prins Bernhard Fonds". Nora Mulder a enregistré pour la radio Nationale Néerlandaise et a participé à plusieurs spectacles de danse et de théâtre en tant que pianiste, cymbaliste et compositeur.
Paul de Plinval contre ténor
Après des études au CNSM de Paris, il s'intéresse rapidement à la musique vocale et particulièrement à la direction de choeur. Actuellement, il est professeur de chant choral à l'ENM de Créteil. En 1989, il découvre son timbre de contreténor et travaille le chant dans la classe de musique ancienne du CNR de Strasbourg, il se produit régulièrement avec la maîtrise de Colmar, et divers ensembles parisiens.
Christophe Roy violoncelle
Il a remporté le prix spécial Violoncelle au concours International Gaudeamus en 1994 aux Pays Bas. Il est violoncelliste de l'Ensemble Aleph et du trio Aller retour. Il s'exprime également volontiers en solo et enseigne à l'ENMD d'Evry. Il a réalisé de nombreux enregistrements.
Martin de Ruiter accordéon, bandonéon
Il a étudié aux Conservatoires d'Hilversum et de Rotterdam. Il joue dans plusieurs ensembles et a interprété des musiques de films et de scène. Il est en outre appelé à diriger diverses formations. Il s'est produit avec Het Nationale Toneel. Il collabore avec Slagwerkgroep Den Haag, le Nederlands Blazers Ensemble et le Trio Strakke Lucht.
Julia Whybrow flûtes à bec
Elle a étudié la flûte à bec à la Hochschule für Musik de Francfort avec Michael Schneider, puis au Conservatoire d'Amsterdam avec Walter van Hauwe. En 1994, elle gagne le deuxième prix du concours International Gaudeamus aux Pays-Bas et en 1995 le premier prix du Concours International de flûte à bec de Calw en Allemagne.

Newt Hinton Foundation

The Newt Hinton Biography